Vous êtes ici:

Le concept

L’origine de la Translayon

La Translayon est le fruit d’un échange entre trois personnes il y a quelques années (2008) autour d’un verre de Coteaux du Layon…
Jean-Bernard CHAUVIN (alors Président du syndicat des producteurs de Coteaux du Layon), Michel PIGNON (alors Président de l’association Courir en Layon) et Pierre CESBRON (Président de la Commission Tourisme de l’Agence Loire en Layon) eurent l’idée de créer un trail (course à pied pleine nature) qui rallierait la source de la rivière ‘Layon’ à sa confluence avec la Loire. Cette course permettrait de valoriser le patrimoine viticole de la région mais également de fédérer les forces vives de la Vallée du Layon via la mise en place d’un programme de randonnées autour de ce trail.

Le projet

Organisée par l’Agence de Développement Loire en Layon, la 1ère édition de la Translayon eu lieu sur un long weekend de mai en 2009. En sus du trail de 85km, une 15aine de randonnées (VTT, à pied, en vélo, en canoë…) furent alors proposées au public et près de 3 000 personnes participèrent à la Translayon.

ATOUT FRANCE (Secrétariat d’Etat au Tourisme) attribua dès 2010 le label ‘Vignobles et Découvertes’ à la Translayon.

En 2011 le trail disparu du programme et le fil rouge de l’événement fut alors la Grande Descente du Layon. En partenariat avec Equiliberté49 et le Comité Randonnée49, 250 cavaliers et marcheurs parcourent toute la vallée du layon sur trois journées à la découverte du patrimoine local.

Le succès fut au RDV dès la 1ère édition et en 2016 les inscriptions sont complètes depuis septembre 2015 pour les cavaliers et janvier 2016 pour les marcheurs.

Le programme s’étoffa progressivement (menus Translayon proposés dans les restaurants de la région, opération caves ouvertes…) et chaque année ce sont maintenant un peu plus de 6 000 personnes qui profitent des randonnées et des activités patrimoniales proposées durant les deux premiers weekends de juin
La Translayon, soutenue notamment par la Région Pays de la Loire, le Conseil Général du Maine et Loire et le Syndicat des Producteurs de Coteaux du Layon s’affirme aujourd’hui comme un des principaux événements ‘randonnée et oenotourisme’.